Chroniques d’un Monde sans faille

Les tribulations d’un écrivain sans couverture


Cher visiteur,

Je dois tout d’abord te prévenir : le Monde dans lequel je vis est absurde. Aussi, avant de poursuivre ta lecture, réfléchis longuement à cette toute petite phrase qui pouvait sembler a priori bien anodine, car à l’avenir il te sera certainement très difficile de revenir en arrière ; oui, rares sont ceux qui réussissent à s’extraire d’un univers hermétique. Cependant ami lecteur, toi qui te retrouves pour la première fois face à mes obscurs propos, ne va pas non plus renoncer trop vite pour t’en retourner innocemment divaguer au milieu de contrées moins arides. Si tu devais vraiment commencer à reculer, laisse-moi te montrer à l’aide de ma première phrase, quel sentier tu pourrais emprunter pour venir te perdre sereinement dans ce qui ressemble pour l’instant à un sombre dédale. Ainsi, si je t’écris que le monde dans lequel je vis est absurde, l’important n’est pas tant de savoir qu’il est absurde, mais que moi qui te parle en ce moment, je vis en son sein ; et un homme qui vit au milieu de l’absurdité, peut-on vraiment se fier à tout ce qu’il veut bien nous raconter ?

Je te souhaite, cher visiteur, un agréable voyage sur les chemins de ces modestes chroniques.

Le 06 mai 2016

Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 11 septembre 2017

Publication

218 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd’hui
1 hier
916 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés