Second jour


Second jour

- Bonjour, Madame Fusin-Dumerg !

- Bonjour, Monsieur Z.

- Puis-je vous demander si vous avez eu le temps de commencer mon histoire ?

- Je peux même vous dire que je l’ai terminée.

- Et moi qui pensais hier qu’elle n’était pas commencée, vous me dites aujourd’hui qu’elle est terminée !

- Non, Monsieur Z. Je vous disais juste que je l’avais terminée. Quant à savoir si elle est terminée… Vous savez, entre l’être et l’avoir… Peut-être est-ce à vous d’écrire la fin de l’histoire, ne croyez-vous pas ?

- Je ne sais pas si je vais pouvoir un jour la terminer cette histoire. Je me sens si fatigué parfois. Et toutes ces corrections qui n’en finissent jamais…

- Le monde n’a pas été créé en un seul jour vous savez…

- Certes, mais nous ne sommes qu’au second jour et je suis déjà fatigué. Si je dois me reposer dès le troisième jour, je ne vais pas avoir le temps de me créer !

- Pensez-vous vraiment que vous êtes votre propre création ?

- Au moins en partie oui !

- Et en combien de parties ?

- J’ai d’abord vu un peu de lumière dans les ténèbres…

- Un…

- J’ai regardé vers le ciel…

- Deux…

- Au-dessus des arbres…

- Trois…

- Soleil !

- Quatre… et ce même si vous avez oublié un astre…

- Non, je ne l’ai pas oublié, j’étais juste un peu dans la lune, suivant une môle à la surface des eaux, puis recherchant désespérément un oiseau du même nom…

- Cinq… même si j’avoue avoir eu un peu de mal à vous suivre !

- C’est peut-être à ce moment-là que je me suis vraiment aperçu que j’existais…

- Six…

- Excusez-moi, je suis si fatigué…

- Et sept…

- La création est vraiment un processus fatigant…

- Profitez de la nuit pour vous reposer alors.

- Attendez un peu… Je ne comprends pas bien votre remarque. Je croyais que je ne pouvais pas me reposer avant le septième jour ! Et nous ne sommes qu’au deuxième jour ! Et si j’ai bien suivi, le jour et la nuit n’existeront pas avant le quatrième jour ! Restons rationnels quand même ! Comment peut-on parler de « jour un », « second jour » et « troisième jour » alors que le jour n’a pas été créé ! N’importe quel être humain est capable de faire ce simple raisonnement et d’en conclure qu’il y a quelque chose qui ne va pas !

- Pensez-vous vraiment que le Divin soit raisonnable ?

- Pardon ?

- Pensez-vous vraiment que le Divin soit raisonnable ?

- Alors là, je me sens complètement dépassé !

- Vous êtes sur la bonne voie, Monsieur Z !

- Pardon ?

- Vous venez de dépasser le stade de la raison. Bonne nuit, Monsieur Z…


Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 11 septembre 2017

Publication

218 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd’hui
2 hier
920 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté