On demande souvent


On demande souvent

On demande souvent au poète rêveur
Un refrain une chanson des barreaux de prison
On demande souvent à l’enfant qui a peur
De faire bonne figure et des songes en béton

On demande souvent à cette femme qui pleure
De sortir un mouchoir et un nez en trompette
On demande souvent à son mari blagueur
De garder sa maîtresse et vives les galipettes

On demande souvent au vieillard qui se meurt
D’éviter de troubler le repos des vivants
On demande souvent aux oiseaux de malheur
D’arrêter de lutter de voler contre le vent

Moi ?
On ne me demande jamais rien…
Jamais…
Jamais rien…


Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 11 septembre 2017

Publication

218 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
1 Auteur

Visites

0 aujourd’hui
1 hier
916 depuis le début
2 visiteurs actuellement connectés