Lettre

jeudi 8 janvier 2015
par  Zevoulon
popularité : 38%

Sur ce, très chère, adieu. Car voilà trop causer
Et le temps que l’on perd à lire une missive
N’aura jamais valu la peine qu’on l’écrive.

Statistiques

Dernière mise à jour

mardi 19 décembre 2017

Publication

250 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
6 Sites Web
3 Auteurs

Visites

12 aujourd’hui
15 hier
38417 depuis le début
1 visiteur actuellement connecté