Le loup et l’agneau

mardi 27 janvier 2015
par  Zevoulon
popularité : 53%

La raison du plus fort est toujours la meilleure :
Nous l’allons montrer tout à l’heure.
 
Un agneau se désaltérait
Dans le courant d’une onde pure.
Un loup survient à jeun, qui cherchait aventure,
Et que la faim en ces lieux attirait.
« Qui te rend si hardi de troubler mon breuvage ?
Dit cet animal plein de rage :
Tu seras châtié de ta témérité.
-- Sire, répond l’agneau, que Votre Majesté
Ne se mette pas en colère ;
Mais plutôt qu’elle considère
Que je me vas désaltérant
Dans le courant,