Pourquoi écrire un livre ?

mercredi 25 novembre 2015
par  Zevoulon
popularité : 41%

Ses Hassidim demandaient au Rabbi de Kotzk pourquoi il n’écrivait pas un livre. Le rabbi, après un terme de réflexion : "Admettons que j’eusse écrit un livre, leur dit-il, qui voudra l’acheter ? Nos gens. Mais où les nôtres vont-ils trouver le temps de livre un livre, quand tout au long de la semaine ils ne peuvent pas lever le nez de leur tâche ? Le jour du Sabbath, bien sûr ! Mais quand trouveront-ils le temps de le faire le jour du Sabbath ? Il y a d’abord le bain rituel, ensuite l’étude et la prière, et c’est le repas sabbatique. Mais après le repas, voilà le moment où l’on peut enfin lire un livre. Bon ! On s’allonge sur le sofa, on prend le livre, on l’ouvre et on commence à lire. Mais on a bien mangé, on se sent pris de somnolence et on s’assoupit. Le livre glisse et tombe. Voilà. Et maintenant dites-moi, pourquoi écrirais-je un livre ?"


Navigation

Articles de la rubrique

  • Pourquoi écrire un livre ?