La Parole et les langues

vendredi 31 mai 2013
par  Zevoulon
popularité : 30%

Question posée à Rabbi Pinhas : "Comment l’entendre, que les hommes n’eussent parlé entre eux tous, avant la Tour de Babel, qu’une seule et même langue ; mais aussitôt que Dieu leur eut envoyé la confusion, que chaque famille humaine ne fût mise à parler sa langue particulière ? Comment a-t-il été possible, pour chaque nation particulière, de parler tout à coup et de comprendre soudain sa propre langue particulière au lieu et place de la langue unique qu’elles pratiquaient toutes auparavant ?"
Explication de Rabbi Pinhas : "Avant la Tour de Babel, toutes les nations avaient en commun la langue sacrée ; mais chacune avait en particulier sa propre langue profane. C’est pourquoi il est écrit Genèse XI, 1) : "Toute la terre avait une seule langue" c’est-à-dire la langue sacrée, "et ses langages", c’est-à-dire les dialectes populaires profanes qui étaient en sus. La langue profane servait à chaque nation dans son intérieur, tandis que la langue sacrée servait aux nations entre elles. Ce qui fit Dieu pour les punir, ce fut de leur ôter l’usage de la langue sacrée.


Navigation

Articles de la rubrique