Romances sans paroles

1874


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 9 janvier 2015
par  Zevoulon

Chevaux de bois

Par Saint-Gille, Viens-nous-en, Mon agile Alezan. (V. HUGO.)
Tournez, tournez, bons chevaux de bois, Tournez cent tours, tournez mille tours, Tournez souvent et tournez toujours, Tournez, tournez au son des hautbois.
Le gros soldat, la plus grosse bonne Sont sur vos dos comme dans leur (...)

vendredi 9 janvier 2015
par  Zevoulon

III

Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville, Quelle est cette langueur Qui pénètre mon coeur ? O bruit doux de la pluie Par terre et sur les toits ! Pour un coeur qui s’ennuie, O le chant de la pluie ! Il pleure sans raison Dans ce coeur qui s’écoeure. Quoi ! nulle trahison ? Ce deuil est (...)